Bonnes et mauvaises cendres pour le jardin

Bonnes et mauvaises cendres pour le jardin

De nombreux articles vantent les mérites de la cendre comme amendement pour la terre du jardin. Si vous possédez une cheminée ou une chaudière au charbon, peut-être avez-vous pris l’habitude chaque hiver de jeter ces déchets dans le potager. L’été aussi les cendres du barbecue finissent sans doute dans le potager… Voici donc quelques règles pour ne pas vous empoisonner et profiter au mieux de ces déchets de combustion.

La cendre de bois de chauffage

La cendre de bois issue de votre cheminée est un excellent amendement pour le jardin, riche en potasse (13%), en chaux (25 à 50%) et contient de nombreux oxydes tels que l’oxyde de fer, de magnésium et de manganèse. De par sa composition et son importante solubilité, les cendres de bois augmentent temporairement le pH du sol.

Pour rappel le pH représente la valeur de l’acidité, de la neutralité ou de l’alcalinité du sol, comprise entre 0 et 14.  Inférieure à 7 la valeur indique que le sol est acide, égale à 7, c’est un sol neutre et supérieur à 7 le sol est alcalin. Pour chaque valeur il existe des plantes adaptées. Pour le mesurer, il existe des bandelettes (peu précise toutefois) que l’on peut trouver en pharmacie ou en jardinerie.

Parmi les inconvénients de la cendre de bois au jardin, apportée en trop grande quantité elle peut saliniser le sol (présence de soude sous forme d’oxyde de sodium)) et réduire de façon notoire la croissance des végétaux, ains que l’activité biologique du sol. Autre préconisation utile dans un jardin biologique, associez ces épandages à un engrais vert de type légumineuses (vesce, trèfle incarnat, féverole,…) qui apportera de l’azote (N) à votre sol afin de ne pas créer de déséquilibre par l’apport important de potasse (K): en référence au fameux tryptique N.P.K (azote, phosphore, potassium) pierre angulaire de toute bonne fertilisation.

Épandre ses cendres de charbon au jardin: la chose à ne surtout pas faire

Je ne parle pas ici de charbon de bois, mais bien de charbon destiné au chauffage des maisons. Les cendres de charbon contiennent de nombreux métaux lourds (mercure, sélénium, plomb, cadmium…) et aussi de l’arsenic et du soufre. Certaines sources indiquent même la présence de minéraux faiblement radioactifs en proportion variable selon le type de charbon… Inutile de dire que tout cela est cancérogène, car une partie de ces éléments dangereux (biodisponibles) sont absorbés par les légumes cultivés sur les terres qui auraient été amendées de ce type de cendres.

Les cendres de barbecue (vive l’été…)

Les cendres de barbecue peuvent également être déversées dans le jardin à condition qu’elles ne contiennent pas de résidus d’hydrocarbures qui auraient servi à l’allumage de ce dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *